Tourisme à Mouscron: mettre en avant notre patrimoine

Tourisme à Mouscron: mettre en avant notre patrimoine

Tourisme et patrimoine à Mouscron _ des trésors à mettre en valeur

Lors du dernier conseil communal, je suis intervenue concernant le volet tourisme et patrimoine à Mouscron. C’est un secteur important car il est pourvoyeur d’emplois et de valorisation de la culture et du patrimoine.  Le tourisme wallon vit un moment important dans le cadre de la crise sanitaire. Certaines villes comme Ath ont décidé de promouvoir leur ville par un flyer, que nous avons reçu jusqu’à Mouscron. A Ath, cela va même plus loin : tous les musées sont gratuits en juillet et en août. C’était l’occasion d’analyser la thématique du tourisme et du patrimoine à Mouscron.

Les questions concernaient 4 volets :

  1. L’organisation des opérateurs du tourisme dans notre ville : rôle de la maison du tourisme, du syndicat d’initiative, du service du patrimoine.
  2. Les collaborations entre ces différents services et d’autres acteurs comme le centre culturel, les autres villes de Wallonie picarde, de Flandre, du Nord de la France.
  3. Travail pendant et après la crise covid : quelles ont été les tâches de ces services pendant le confinement ? Quelles mesures ont été mises en place pour la reprise ? (aide, accompagnement, information, communication)
  4. Et enfin, les perspectives de manière générale en matière de tourisme, avec un focus particulier sur le château des Comtes, la maison des faïences de la maison picarde et le patrimoine industriel.

 

En entendant les réponses du Collège, et après avoir consulté les documents publicitaires et les sites internet et page facebook qui concernent le tourisme à Mouscron, mes remarques ont été les suivantes :

Le service public de Wallonie en matière de tourisme rappelle : « il est impératif que les touristes puissent disposer de toutes les informations utiles, attractives et complètes sur les panels des activités qui leurs sont offertes. » Je constate qu’il y a encore du boulot en la matière pour Mouscron. Les informations sont parcellaires et différentes selon l’opérateur qui les communique.

Par exemple sur les sites internet : la maison du tourisme présente deux balades, à savoir le « sentier des argilières » et la « balade du pont blanc » (où sont les autres ?), quand le syndicat d’initiative en met d’autres en avant.

On ne retrouve pas d’information sur les tarifs et les horaires, voire même aucune information sur la salle des faïences présentée comme une visite de choix alors qu’elle est inaccessible depuis un bon moment pour travaux.

Il faudrait évidemment plus de coordination dans la communication des acteurs du tourisme et surtout une mise à jour. Si les acteurs de terrain ne sont pas coordonnés, les organismes extérieurs ne le sont pas non plus. Ainsi sur le site de la Région wallonne qui promeut le tourisme, l’offre pour Mouscron ne correspond pas au panel des possibilités. Il faudrait qu’un visiteur potentiel puisse trouver une information exhaustive et à jour, afin d’avoir envie de venir chez nous et surtout de ne pas repartir déçu (salle des faïences fermée, hôtel de ville vide, château des Comtes inaccessible…)

Et là se pose la question de la pertinence de mettre essentiellement en évidence un patrimoine tel que l’Hôtel de ville et le Château des Comtes qui sont pour l’instant des coquilles vides.

Alors qu’il y a des lieux à mettre en avant, par exemple notre magnifique Musée de Folklore. Il devrait être au centre de notre communication touristique alors qu’il est repris sous forme de lien internet, sans explication pour le promouvoir, pas de texte, pas de photo… Alors que la page d’accueil affiche le centre administratif… 

Le musée de Folklore devrait être au centre de notre communication touristique.

Autre exemple, le site même de la ville propose une catégorie tourisme où l’offre mise en avant ne correspond pas à ce que l’on trouve pour le syndicat d’initiative ou la maison du tourisme. La présentation du château des Comtes par exemple bénéficie d’une belle présentation, avec de belles illustrations et un texte assez complet. Et pour revenir au musée de folklore, pas un mot de présentation, pas une photo, mais seulement le lien pour les contacter.

Et il n’y a pas de rubrique sur l’Histoire de Mouscron, et en particulier sur son essor liée essentiellement à l’industrie textile. Je regrette qu’aucun focus et aucun projet ne concerne le patrimoine industriel de Mouscron, c’est pourtant caractéristique de notre histoire.

Ce constat s’est confirmé quelques jours plus tard lorsque j’ai consulté le magazine « Vivre dans ma ville », la page consacrée au tourisme était bien légère en contenu… Notre région regorge de richesses et de lieux d’exception ou dépaysants. Nous espérons que la Ville de Mouscron saura mettre les bouchées doubles pour les mettre en valeur et les porter à la connaissance des touristes potentiels mais aussi des habitants, qui restent les meilleurs ambassadeurs de notre ville.

Bonnes vacances à la découverte de notre patrimoine !

Fatima Ahallouch

 

Admin