Deux enfants par jour victimes d’accidents aux abord de l’école. Il est temps d’agir!

sécurité abords des écoles

Renforcer la sécurité aux abords des établissements scolaires, c’est une priorité absolue. Fatima Ahallouch interpellait la ministre Debue à ce sujet voici quelques jours.

Une statistique d’abord. Deux enfants par jour sont victimes, en Wallonie, d’un accident de la route aux heures d’entrée et de sortie des classes. Les 3-11 ans représentent 41 % d’entre eux.

Un budget pour les communes

Afin d’augmenter la sécurité aux abords des écoles, le Gouvernement a décidé de dégager un budget de 7 millions d’euros pour renforcer la visibilité des abords des établissements scolaires grâce à une nouvelle zone de marquage inédite. L’objectif est de maintenir l’attention des usagers de la route tout au long du tronçon couvert par ce marquage, et de les faire ralentir plus tôt. Une première école, l’école fondamentale de Barvaux en Condroz, bénéficie déjà de ce nouveau marquage au sol. D’ici la prochaine rentrée scolaire, plusieurs établissements seront ainsi sécurisés en Wallonie. Dans un second temps, l’ensemble des communes qui le souhaiteront pourront en bénéficier. J’interrogeais la Ministre quant aux modalités pratiques de l’octroi de ces dispositifs par les communes.

Lire la suite

Communiqué // Lutte contre les violences : création de places d’accueil en WaPi

La lutte contre les violences de genre est une priorité. L’un des enjeux de cette lutte est notamment de permettre aux femmes qui vivent dans l’angoisse au sein de leur foyer de pouvoir échapper à leur agresseur. Et ainsi de se reconstruire à leur rythme.  « C’est une cause que je soutiens activement, en étroite collaboration avec des acteurs locaux particulièrement efficaces », indique Fatima Ahallouch.

En février dernier, la ministre Christie Morreale lançait la seconde édition de l’appel à projets visant à augmenter le nombre de places d’accueil pour les victimes de violences conjugales.

Pour la Wallonie picarde, cela signifie: 

  • Le maintien des 5 places créées en 2021 au sein de l’institution « La Traverse » à Péruwelz pour un montant de 35.000€ ;
  • La création de 3 nouvelles places créées au sein de l’institution « L’Oasis » à Comines-Warneton pour un montant de 20.000€.

Nous ne pouvons que saluer cette bonne nouvelle.

1er mai : Fête du travail à Mouscron !

Nous sommes heureux de pouvoir à nouveau annoncer les festivités du 1er mai à Mouscron! Un moment festif et solidaire, où nous pourrons enfin nous retrouver.

Le programme s’adresse à tous les âges, tous les publics, avec une brocante familiale, un tournoi de pétanque, un repas dansant, un village pour enfants, une fresque en mode « mur d’expression libre » sur le thème du travail, des animations de rue…

Le tout se déroulera le 1er mai dans la rue du Val (Fraternelle, Parc des Loisirs…).

N’hésitez pas à nous rejoindre !

Lire la suite

Harcèlement « virtuel », conséquences réelles

Le harcèlement en ligne, qui vise souvent les femmes, a des conséquences dans la « vraie vie ». Le cas de femmes journalistes, ou de femmes « publiques », est particulièrement préoccupant, et mérite que l’on s’y attarde. Le cyberharcèlement a pour but d’effacer les femmes de la place publique. Un phénomène qui se traduit par des insultes, intimidations, menaces. Que ce soit dans la rue ou sur internet, les mots et les actes malfaisants ont une portée réelle. Ils doivent être combattus.

Lire la suite

Sécurité routière: des réponses concrètes pour éviter les drames

Nous apprenions très récemment l’installation de deux radars fixes sur une partie de la chaussée de Tournai (N50) à Ramegnies-Chin afin d’améliorer la sécurité routière aux abords de l’Institut Saint-Luc. Une très bonne nouvelle. Des mesures concrètes doivent être prises partout où c’est nécessaire, pour éviter de nouveaux drames. Quand la prévention ne suffit pas, les sanctions sont en effet nécessaires.

Lire la suite

Culture | Des décisions incompréhensibles

Les récentes communications du Codeco, et l’impact des nouvelles mesures sur la culture, sont incompréhensibles.

On entend que le monde scientifique n’aurait pas recommandé la fermeture des théâtres, cinémas, salles de concerts. On sait par ailleurs que le monde culturel, lui, a plus que jamais un rôle essentiel à jouer dans notre société. Sa fermeture tombe mal, fait mal.

Lire la suite

Trois Herseaux: une délégation au Parlement (vidéo)

Une délégation du collectif « Non au projet des Trois Herseaux » a été entendue en commission le 21.12, au Parlement wallon. Suite à une pétition comportant 1696 signatures, la délégation a présenté le projet, son histoire, et la lutte citoyenne menée autour de la défense de la campagne herseautoise, et contre le « tout au béton » et l’étalement urbain. Un positionnement que nous soutenons, au niveau du groupe socialiste de Mouscron.

Lire la suite